Le 30 juin prochain Roro fait son Aïd à lui perso, pas pour fêter la fin du ramadan bien sûr, mais pour lancer la starification de son quartier qu'il a refait aux frais des contribuables biterrois. Bientôt son quartier sera aussi célèbre que lui comme l'annoncent les affiches municipales. 

Par Didier

51contrevisite2

 

Pour ceux qui font une overdose du mégalo de service, EVAB vous propose une contre visite. Coût des travaux sur la place Jean Jaurès, sous ses fenêtres : 7 millions 250 000 euros . Coût des travaux pour la roue à Roro, devant ses fenêtres : 800 000 euros . . .  Si on compare ce total de travaux de devant de porte : 8 millions 50 000 euros, aux 1 million 791 000 euros investis en 3 ans dans les travaux réalisés dans toutes les écoles de la ville en 2015, 2016 et 2017, nous avons à mon extrême droite un différentiel de 6 millions 259 000 euros en faveur de l'aménagement du quartier du maire et de la députée. C'est un choix ! le choix répété du clinquant, de l'esbroufe et de la mégalomanie. Les parents d'élèves, les enseignants et les contribuables biterrois extérieurs au quartier du maire et de la députée apprécieront.