Imprimer 

par Daniel

 Oui, effectivement le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame,
en prenant la place d'une caissière, otage d'un terroriste, a eu un acte
très courageux de sacrifice et mérite tout notre respect...
Cela dit, dans l'histoire de notre pays, des actes de courage et de sacrifice ont
également eu lieu mais certains n'ont pas eu le même retentissement.
Ainsi, le 24 août 1944, nous sommes à Chelles (Seine-et-Marne). Suite à
une action de la Résistance française, les forces d'occupation allemande
arrêtent au hasard des gens dans la rue et décident en représailles de
fusiller 13 otages dont un jeune garçon de 12 ans. A ce moment-là, un
homme de 36 ans, Houssa Ouaid, ouvrier originaire de Meknès (Maroc) se
porte volontaire pour remplacer ce jeune garçon. Le lendemain, la ville
est libérée. Depuis, une petite rue de Chelles porte le nom de Houssa
Ouaid mais cette histoire mériterait d'être divulguée, surtout en ce
moment où amalgames et récupérations se développent dans notre région et
ailleurs.