Face au manque d'hébergement pour les demandeurs d'asile, les service jésuite des réfugiés (JRS) propose une hospitalité et un hébergement provisoire et gratuit au sein d'un réseau national de familles, pour une personne dont la demande d'asile est en cours de procédure et qui est laissée à la rue, faute de place dans le Dispositif National d'Accueil. 

Par Emma

Cette proposition intitulée « Welcome » s'est créé à Béziers depuis quelques mois. Nous avons rencontré Denis Lefêvre, son représentant local.

Emma : Comment fonctionne Welcome?

Denis Lefêvre : Pour le moment, nous sommes 5 familles prêtes à recevoir une personne réfugiée. Il s'agit d'hommes célibataires. En effet, les familles et les femmes sont prioritairement reçues dans les centres. Cet accueil se fait sur un temps court, d'environ 4 à 6 semaines. Nous assurons un cadre sécurisant avec un hébergement, les repas et un accompagnement administratif concernant les démarches. Nous proposons également à la personne de participer à des activités se déroulant localement. Sur le département, de tels groupes existent à Clermont l'Hérault, Montpellier et Lunel, ce qui justifie un réseau.

A31WELCOME

Emma : Pourquoi avez-vous fait ce choix ? 

D.L. : Je tiens une permanence juridique à la Cimade mais je ne vois les réfugiés que ponctuellement ou rapidement, j'avais envie de m'investir davantage afin de mieux connaître la situation de ces personnes. Les témoignages que j'ai recueilli des adhérents de Welcome, montrent que si héberger ces réfugiés permet une ouverture sur le monde, en revanche les confrontations culturelles qui s'opèrent, posent des questions et rend concret ce que le vivre ensemble signifie.

Emma : Le groupe Welcome s'investit dans les États Généraux des Migrations ?

D.L. : En effet, nous avons souhaité ne pas en rester à des actions individuelles mais nous inscrire également dans des actions collectives en tant que chrétiens face à ce projet de loi. Personnellement, je veux prouver que l'on peut proposer des alternatives à la façon dont le gouvernement veut traiter les demandeurs d'asile.

Pour plus d'informations : www.jrsfrance.org/jrswelcome-refugie/