On se posait déjà des questions quand elle avait dit que la jeune Greta Thunberg, égérie des écoliers en colère contre l'écocide, méritait une fessée.

On s'inquiète encore plus lorsqu'on lit dans Boulevard Voltaire dont elle est la responsable le texte suivant, à propos du livre de Vanessa Springora mettant nommément en cause dans son livre Consentement l'écrivain Gabriel Matzneff qui avait eu des relations pédophiles avec elle quand elle avait 14 ans.

" Vanessa Springora, aujourd'hui éditeur, raconte, dans Consentement, comment, adolescente, elle a été séduite par le presque quinquagénaire au milieu des années 80 et le poids de cette histoire sur sa vie. Mais ce n'était ni Dutroux, ni Gilles de Rais. Quand à ceux qui ont lu Nabokov, ils savent qu'au fond, la vraie victime, ce n'est pas Lolita, mais Humbert Humbert. Mais au ministère de la Culture, ouh là là, ce n'est pas comme ça qu'on voit les choses...". Boulevard Voltaire, 31 dec 2019.

 L'immaculée Conception aurait-elle des coins sombres sous sa robe blanche et bleue ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok