Lors de la séance du conseil municipal du 6 février 2021, Robert Ménard a ainsi apostrophé un conseiller d'opposition.

EVAB conseil municipal 2021.04.06 pauvre minable JC image 1Le mépris à l'encontre de quiconque prétend exprimer une pensée différente de celle du maire de Béziers est le signe d'un autoritarisme sans limite. Plus loin, lors de la même séance, après une intervention d'un membre de l'opposition, Robert Ménard essaie de disqualifier la parole de ce conseiller en le classant dans la catégorie des gens pas sérieux (2).

EVAB conseil municipal 2021.04.06 pauvre minable JC image 2

L'arrogance et la suffisance de ce maire sont indignes de la fonction qu'il occupe.

 

(1) compte rendu intégral des débats, page 46
(2) compte rendu intégral des débats, page 58

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.