Très mauvaise nouvelle pour Robert Ménard. Il ne sera pas réélu.

Un maire mal élu

Ménard est le maire de Béziers qui a été le plus mal élu : moins d'un électeur sur trois a voté pour lui au second tour des élections municipales.

En pourcentage des électeurs inscrits, les résultats ont été les suivants :

EVAB journal papier n 2 Menard ne sera pas reelu JC image 1

Un maire clivant

Ensuite, parce que ce maire d'extrême-droite, clivant et insultant à l'égard de celles et ceux qui ne pensent pas comme lui, ne peut espérer rassembler autour de sa candidature.

Un maire au bilan indéfendable

Mieux : son bilan est catastrophique !

  • la situation de l'emploi continue de se dégrader
  • le nombre de mal-logés progresse
  • la sécurité n'est pas améliorée malgré le triplement des moyens affectés à la police
  • les quartiers sont laissés à l'abandon…

Un maire qui parade

Et pendant ce temps :

  • Ménard parade sur les plateaux télé et dans les studios de radio
  • Ménard se promène dans la France entière pour soutenir ses coreligionnaires d'extrême-droite candidats aux municipales
  • Ménard engage des procès contre tout ce qui bouge et ne lui est pas inféodé
  • Ménard-Ripolin poursuit sa politique du trompe-l'œil : tout pour les façades (un coup de Ripolin et tout est réglé)…

*** 

Robert Ménard ne sera pas réélu…il s'en doute mais n'ose pas l'avouer et, malgré un bilan désastreux, maintient sa candidature !

C'est qu'un Ménard, ça ose tout et c'est même à ça qu'on le reconnaît.

JC

13 janvier 2020

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok