Enquête

En France, on estime le nombre de pauvres à 9 millions, soit 14,5 % de la population, dont 2,8 millions d'enfants. Un enfant sur 5 est pauvre. 59 % des pauvres ont moins de 30 ans.

par Khan Did 

Depuis une vingtaine d'années, la pédo-psychiatrie sur le bassin de population de l'Ouest-Hérault, 300 000 habitants environ soit 30 % de la population héraultaise, s'enfonce dans le dénuement.

par Khan Did

Nous avons pu avoir quelques renseignements sur la vie dans un CER (Centre Educatif Renforcé) que nous avons signalé comme peine alternative à la prison pour les mineurs délinquants.

par Khan Did

La maison d'arrêt de Béziers a été construite et occupée à partir de 1867. Elle jouxtait l'évêché et la cathédrale et s'inscrivait dans une courbe dominant l'Orb. Elle a été fermée en 2009, remplacée, aux confins ouest de la ville, par un centre pénitentiaire privé vaste, moderne et beaucoup moins humain. C'est là, dans l'ancienne maison d'arrêt que, 6 mois après sa fermeture, Roschdy Zem a tourné son film « Omar m'a tuer ».

par Khan Did

Ce bilan de la prison en France est issu des contributions de deux magistrates expérimentées.

par Khan Did

Même si la prison est devenue le monde du silence pour l'extérieur, de nombreux projets, de nombreuses associations et de nombreuses publications traitent de la prison, de la condition carcérale et de la vie quotidienne des prisonnières et des prisonniers.

Robert Martin,

Avec plus de 70000 détenu-e-s pour 58000 places la surpopulation carcérale est devenue intolérable! Dénoncée par tous, elle rend indigne la détention et les divers gouvernements depuis des décennies n'ont qu'une seule réponse : construire de nouvelles prisons! Est-ce la solution ?

par Robert Martin,

Dedans/Dehors est la revue de l'Observatoire International des Prisons. L'OIP est une association loi 1901, née en 1996 qui agit pour le respect des droits de l'homme en milieu carcéral et un moindre recours à l'emprisonnement et qui dispose du statut consultatif auprès des Nations Unies.

par Robert Martin

La plupart d'entre nous, qui sommes privilégiés, avons de la prison une expérience fictionnelle.

par M.R.V,

«Et ben dis donc, avec une vue pareille, ça doit pas être trop affreux leur quotidien !» Voici la première réflexion que j'émis au sujet de la prison de Béziers lorsque je m'installais dans cette cité, il y a maintenant 12 ans.

Par Myriam Frax,

Elle vient du Libéria où son mari a été tué pendant un épisode de conflit interne. On va dire qu'elle s'appelle Fatou, elle a trois enfants de 14, 10 et 7 ans. Elle a laissé l'aîné dans sa belle-famille au pays et a amené avec elle lors de son long périple les deux plus jeunes.

Par Khan Did

Le logement des demandeurs d'asile est réglementé par l'Etat. Suivant leur situation sociale et familiale, plusieurs types d'habitat, en principe, s'offrent à eux notamment les logements à situation provisoire. Les Centres d'Accueil des Demandeurs d'Asile (CADA) font partie de ceux-là.
Par Emma,

Menée en France depuis 2011 à partir d'une expérience canadienne, le programme «un chez soi d'abord » démontre que le relogement des SDF et des plus vulnérables n'est plus une utopie. Commencée en 2011 sous la forme d'expérimentations dans plusieurs grandes villes françaises (Marseille, Toulouse, Lille et Paris) l'expérience « un chez soi d'abord « a déjà permis à 350 personnes de sortir de la grande précarité en leur redonnant accès à un logement.

Par Didier,

Comme le rappelle Carole dans ses propos, la vie dans un hôtel ne peut être considérée comme une réelle solution. Des familles se trouvent dans un dispositif sans issue et leurs conditions de vie permettent difficilement d'envisager des perspectives. Cette situation se traduit sur le terrain par des propositions institutionnelles paradoxales.

Par Clairette and co,

Carole est assistante sociale dans une agence de la Solidarité du Département de l'Hérault depuis plusieurs années. L'accompagnement des familles dans les démarches de relogement ainsi que dans les dispositifs d'hébergement d'urgence occupent une part importante de son travail. Par son métier, elle peut nous aider à comprendre la situation à Béziers.

Par Clairette and co,

Voici ce que constate le dernier rapport (1) au sujet de " l'état du mal logement en France 2017 " élaboré par la Fondation Abbé Pierre.

Par Emma,

« Vous en connaissez beaucoup vous des maires qui viennent parler avec leurs administrés ? » Il y a des instantanés dans la vie d'une cité qui ont la force de dévoilement d'un cliché photographique.

Par M.R.V.,

C'est en me promenant dans Ma ville, comme on dit ici depuis 3 ans, que j'ai eu très peur. Bon, c'est vrai, je n'ai pas parcouru l'intégralité des presque 200 km de voies de circulation biterroises, mais j'ai relevé quelques exemples, alors, à vos casques et bandes molletières, parce que ça sent le centenaire de la guerre de 14-18.

Par Eva D, 

Casas Solidaris est une association citoyenne loi 1901 dont le but est de fournir aux biterrois les plus précaires - et ce n'est pas ça qui manque (33 % de pauvres, 20 % de chômeurs, 60 % de foyers non soumis à l'impôt sur le revenu)- un logement très social, c'est à dire avec non seulement un loyer bas, mais des charges faibles, de façon à assurer un confort, en particulier thermique, suffisant.

Par Khan Did,

En dix ans, le nombre d'habitations vides est passé, en France, de 1.9 million à 2.6 millions : le taux de vacance a ainsi grimpé de 6,3 % à 7,8 %.
Béziers à la première place pour... les logements vides !

Par JC,

De plus en plus de logements vacants, de plus en plus de mal logés ! C'est tout le problème de Béziers.
Un centre ville où les logements indignes sont légions. Un centre ville où les logements vides foisonnent... 

De Jean-François Gaudoneix,

En cette période électorale, grand moment démocratique s'il en est, les propos tenus par Alain Cotta, économiste, membre de la Commission Trilatérale (*), dans une émission télévisée « Ce soir ou jamais », en mars 2015, ont besoin de refaire surface.

Par JF Gaudoneix

2017, on y est, ces fameuses élections présidentielles où Marine Le Pen devrait être élue présidente de la France. Comment se préparer à la rupture du tabou de l'extrême droite au pouvoir ? Depuis que l'on a appris à vivre, aimer et construire dans une ville dirigée par Robert Ménard, peut être que ça fait moins peur.

Par Nadja Keller

Ou changer les élus pour changer le monde ? En ce début d'année 2017, en France, au Royaume Uni, en Allemagne, aux U.S.A . . . la question du changement fait la une de l'actualité.

Par Didier,

Un gouvernement ultraconservateur, une société verrouillée par une église catholique ultra intégriste : quelque part en Europe le modèle politique prôné par l'Opus Dei, Robert Menard et son épouse Emmanuelle Duverger existe. Il sévit en Pologne !

Par Didier

Khan Did nous propose ce mois ci un comparatif global des propositions des candidats principaux aux éléctions présidentielles.

par Khan Did

L'idée n'est pas nouvelle, paraît pleine de bon sens: un versement d'argent mensuel à tout citoyen de sa naissance à sa mort. A l'heure où il faut remercier les patrons de créer des emplois, s'interroger sur un revenu de base est une démarche qui peut paraître originale, décalée.

Par Clairette

De 450 euros à 6000 euros, le seuil du revenu de base varie selon les auteurs, les courants. Certains se veulent pragmatiques, d'autres y voient une possibilité de redéfinir les rapports sociaux. Du Medef aux marxistes, le revenu de base ne revêt pas les mêmes objectifs. Tentons de défricher des conceptions parfois totalement opposées. RSA amélioré, conditionnel, un revenu de base au rabais (1)?

Par Clairette

Le revenu de base ou Revenu d'Existence, tout le monde en parle !! Depuis la primaire de la Belle Alliance Populaire (du PS en fait), les éditorialistes reconnaissent que le sujet est bien choisi, qu'il a le mérite de faire causer les utopistes et les glandeurs.

 Par Clairette

 18infame

La Ruche qui dit Oui  est une start-up française qui s'exporte dans plusieurs pays européens et lève des millions d'euros auprès des investisseurs.

Par Jean-François Gaudoneix

Le concept de kilomètre-aliment est apparu au début des années 1990 au Royaume-Uni, du fait de la globalisation commerciale qui ne recule devant rien. Nos grands-parents étaient tous des consommateurs locaux et ne s’en portaient pas plus mal.

Par Jean-François Gaudoneix

Dans son combat idéologique pro-blanc, pro-catholique et identitaire gaulois, Ménard n'hésite pas à prendre des libertés avec les faits.

par la rédaction,

Les tracasseries de Ménard à l'encontre de l'ABCR, ne doivent pas faire oublier le vrai travail de fond que fait cette association. Depuis sa création, l'ABCR a vu venir vers elle tout un public bien particulier.Beaucoup d'étrangers en butte à la xénophobie ordinaire, mais surtout, des pe rsonnes qui sontvictimes de nos lois.

Par la rédaction,

Il nous a semblé utile dans ce dossier consacré à l'Association Biterroise Contre le Racisme (A.B.C.R) de tenter de comprendre comment cette association avait pu gagner la quasi-totalité des actions menées en justice contre les attaques de la municipalité.

Propos recueillis par Didier

L'Abcr fut de la création de la Maison de la Vie Associative. Depuis 24 ans cette association, fondée par Hélène Fargier, François Muselet, Maxime Andreu, reçoit dans un petit bureau de quelques mètres carré des personnes étrangères ou d'origine étrangère à la recherche de soutien dans leurs démarches administratives. Autant dire qu'elle remplit une mission de service publique.

Par M. R. V. ,

C'est en 1990 que les statuts sont déposés en Sous-préfecture par un « groupuscule » de citoyens inquiets qu'une partie de la population locale soit mise au banc. Un curé en fonction à l'église de La Devèze, des enseignants, fondent une association pour défendre des personnes, des familles qui n'ont pas accès aux même droits que les indigènes.

par Clairette,

C'est à la presse que l'ABCR (Association Biterroise contre le Racisme) a décidé de s'adresser ce vendredi 28 octobre pour dénoncer le harcèlement et l'obsession que lui témoigne Robert Ménard, le Maire de Béziers. Jean-Michel Dotto et Joël Clérembaux, respectivement président et trésorier de l'association et d'autres membres du bureau ont pu ainsi faire le point sur les relations conflictuelles entre l'ABCR et le Maire de Béziers. Le Journal "Envie à Béziers" était présent.

Par Robert Martin,

Si l'on demande aux jeunes Biterrois s'ils connaissent l'ABCR, il est probable que la plupart répondront par la négative.

Par Françoise,

Quand domine une atmosphère morbide, que la majorité des forces politiques concourent à l’avènement d’une catastrophe, on serait tenté de céder au pessimisme, de se dire que l’espèce humaine est indécrottable. Il est bon alors d’aller respirer ailleurs et découvrir d’autres manières de vivre, d’autres synergies politiques. Mais parfois, pas loin de vous, il est des énergies qui vous rappellent que la vie ici aussi continue souterrainement, qu’elle se communique, sapant les discours de haine.

par M.V.

Rappelons que le conseil municipal de la ville est radical socialiste, le maire est alors Auguste ALBERTINI. Le PCF et la SFIO progressent. Les candidats radicaux dont le député maire ne se prononcent pas en faveur du FRONT POPULAIRE.

Par Laurent,

Des similitudes inquiétantes...

Par Jean-François Gaudoneix,

Avant de devenir les fers de lance du pétainisme en France, Laval, Doriot et Déat ont eu, comme Ménard, un parcours d'homme de gauche. Comprendre ce qui les a fait basculer du côté obscur dans les années trente, c'est comprendre ce qui a fait basculer Ménard et fait basculer les Finkielkraut et Onfray.

Par Didier

A Béziers : chaque quinzaine, l'injure et la calomnie sont à la une du JDB comme dans la presse des années trente. Le 6 février 1934, l'extrême droite ne réussit pas à renverser la République. Elle a pourtant organisé une manifestation anti parlementaire qui dégénère en émeute, place de la Concorde à Paris. Cette manifestation, d'une rare violence, fait au moins 15 morts.

Par Didier,

Le krach économique de 1929 est né aux U.S.A en octobre. Très vite, il se propage dans le monde et touche frontalement l'Europe. Crise bancaire, effondrement de l'appareil productif, montée exponentielle du chômage vont modifier le quotidien de millions de personnes et créer une déflagration sociale et politique d'où va naître le fascisme.

Par Didier

Le lien entre le déclenchement des grèves en mai juin 36 et la victoire électorale du Front Populaire est particulier et reste à expliquer. Bien entendu, ce n'est pas un gouvernement, même pas élu, qui lance le processus gréviste qui va concerner des millions de salariés sur près de deux mois.

Par Didier,

On ne peut pas faire un copié-collé entre les situations politiques et sociales de juin 1936 et juin 2016. On ne peut même qu'être en désaccord avec les nouveaux convertis (les Finkielkraut et Onfray) qui voient dans l'Islam, la réincarnation du fascisme Hitlérien et Mussolinien.

Par Didier

Lors de la mise en place du Front Populaire, la SFIO (le parti socialiste de l'époque) est totalement partisante de la défense de l'empire colonial français. En 1925 déjà, Blum n'avait pas voté contre les crédits de guerre pour combattre « le rebelle » Abd el Krim au Maroc. Il s'était seulement abstenu.

Par Didier

Un ami m'avait indiqué la piste et je t'ai trouvé. Mon pauvre Léon, là, allongé sur le trottoir, dans le virage du Bd Tourventouse. A côté de ta chère SFIO. Tu avais encore fière allure, même si ça fait 80 ans qu'ici on te marche dessus.

Par Eva D.

Autour du roman La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon, Actes Sud, Janvier 2014 
par M.V.

Cette photo, je l’ai prise en septembre ou octobre 2008.
par Eva D.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.