Enquête

La Ruche qui dit Oui  est une start-up française qui s'exporte dans plusieurs pays européens et lève des millions d'euros auprès des investisseurs.

Par Jean-François Gaudoneix

Le concept de kilomètre-aliment est apparu au début des années 1990 au Royaume-Uni, du fait de la globalisation commerciale qui ne recule devant rien. Nos grands-parents étaient tous des consommateurs locaux et ne s’en portaient pas plus mal.

Par Jean-François Gaudoneix

Dans son combat idéologique pro-blanc, pro-catholique et identitaire gaulois, Ménard n'hésite pas à prendre des libertés avec les faits.

par la rédaction,

Les tracasseries de Ménard à l'encontre de l'ABCR, ne doivent pas faire oublier le vrai travail de fond que fait cette association. Depuis sa création, l'ABCR a vu venir vers elle tout un public bien particulier.Beaucoup d'étrangers en butte à la xénophobie ordinaire, mais surtout, des pe rsonnes qui sontvictimes de nos lois.

Par la rédaction,

Il nous a semblé utile dans ce dossier consacré à l'Association Biterroise Contre le Racisme (A.B.C.R) de tenter de comprendre comment cette association avait pu gagner la quasi-totalité des actions menées en justice contre les attaques de la municipalité.

Propos recueillis par Didier

L'Abcr fut de la création de la Maison de la Vie Associative. Depuis 24 ans cette association, fondée par Hélène Fargier, François Muselet, Maxime Andreu, reçoit dans un petit bureau de quelques mètres carré des personnes étrangères ou d'origine étrangère à la recherche de soutien dans leurs démarches administratives. Autant dire qu'elle remplit une mission de service publique.

Par M. R. V. ,

C'est en 1990 que les statuts sont déposés en Sous-préfecture par un « groupuscule » de citoyens inquiets qu'une partie de la population locale soit mise au banc. Un curé en fonction à l'église de La Devèze, des enseignants, fondent une association pour défendre des personnes, des familles qui n'ont pas accès aux même droits que les indigènes.

par Clairette,

C'est à la presse que l'ABCR (Association Biterroise contre le Racisme) a décidé de s'adresser ce vendredi 28 octobre pour dénoncer le harcèlement et l'obsession que lui témoigne Robert Ménard, le Maire de Béziers. Jean-Michel Dotto et Joël Clérembaux, respectivement président et trésorier de l'association et d'autres membres du bureau ont pu ainsi faire le point sur les relations conflictuelles entre l'ABCR et le Maire de Béziers. Le Journal "Envie à Béziers" était présent.

Par Robert Martin,

Si l'on demande aux jeunes Biterrois s'ils connaissent l'ABCR, il est probable que la plupart répondront par la négative.

Par Françoise,

Quand domine une atmosphère morbide, que la majorité des forces politiques concourent à l’avènement d’une catastrophe, on serait tenté de céder au pessimisme, de se dire que l’espèce humaine est indécrottable. Il est bon alors d’aller respirer ailleurs et découvrir d’autres manières de vivre, d’autres synergies politiques. Mais parfois, pas loin de vous, il est des énergies qui vous rappellent que la vie ici aussi continue souterrainement, qu’elle se communique, sapant les discours de haine.

par M.V.

Rappelons que le conseil municipal de la ville est radical socialiste, le maire est alors Auguste ALBERTINI. Le PCF et la SFIO progressent. Les candidats radicaux dont le député maire ne se prononcent pas en faveur du FRONT POPULAIRE.

Par Laurent,

Des similitudes inquiétantes...

Par Jean-François Gaudoneix,

Avant de devenir les fers de lance du pétainisme en France, Laval, Doriot et Déat ont eu, comme Ménard, un parcours d'homme de gauche. Comprendre ce qui les a fait basculer du côté obscur dans les années trente, c'est comprendre ce qui a fait basculer Ménard et fait basculer les Finkielkraut et Onfray.

Par Didier

A Béziers : chaque quinzaine, l'injure et la calomnie sont à la une du JDB comme dans la presse des années trente. Le 6 février 1934, l'extrême droite ne réussit pas à renverser la République. Elle a pourtant organisé une manifestation anti parlementaire qui dégénère en émeute, place de la Concorde à Paris. Cette manifestation, d'une rare violence, fait au moins 15 morts.

Par Didier,

Le krach économique de 1929 est né aux U.S.A en octobre. Très vite, il se propage dans le monde et touche frontalement l'Europe. Crise bancaire, effondrement de l'appareil productif, montée exponentielle du chômage vont modifier le quotidien de millions de personnes et créer une déflagration sociale et politique d'où va naître le fascisme.

Par Didier

Le lien entre le déclenchement des grèves en mai juin 36 et la victoire électorale du Front Populaire est particulier et reste à expliquer. Bien entendu, ce n'est pas un gouvernement, même pas élu, qui lance le processus gréviste qui va concerner des millions de salariés sur près de deux mois.

Par Didier,

On ne peut pas faire un copié-collé entre les situations politiques et sociales de juin 1936 et juin 2016. On ne peut même qu'être en désaccord avec les nouveaux convertis (les Finkielkraut et Onfray) qui voient dans l'Islam, la réincarnation du fascisme Hitlérien et Mussolinien.

Par Didier

Lors de la mise en place du Front Populaire, la SFIO (le parti socialiste de l'époque) est totalement partisante de la défense de l'empire colonial français. En 1925 déjà, Blum n'avait pas voté contre les crédits de guerre pour combattre « le rebelle » Abd el Krim au Maroc. Il s'était seulement abstenu.

Par Didier

Un ami m'avait indiqué la piste et je t'ai trouvé. Mon pauvre Léon, là, allongé sur le trottoir, dans le virage du Bd Tourventouse. A côté de ta chère SFIO. Tu avais encore fière allure, même si ça fait 80 ans qu'ici on te marche dessus.

Par Eva D.

Autour du roman La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon, Actes Sud, Janvier 2014 
par M.V.

Cette photo, je l’ai prise en septembre ou octobre 2008.
par Eva D.

...deux amies devenues des citoyennes militantes du Biterrois
Par DG Rojoy Verde

La cause n'a pas de date ! Tenues pour dit, près de 200 femmes se sont réunies devant le théâtre de Béziers le 21 mars dernier à l'appel du collectif Féministe et Solidaire pour une marche de nuit jusqu'à la place de la Madeleine.

par Clairette

Le 7 avril 2016 à Béziers, avait lieu à 18h30, la projection du film Une semaine avec les femmes du CADA, d’un jeune réalisateur prometteur, sur lequel nous nous attarderons un peu plus en fin d’article.
par DGRojoyVerde

Plus les Nuits Debout se développent, dans la durée et dans l’espace, et plus je me demande pourquoi on n’y parle ni des 2 vagues d’attentats de 2015 (2, rien qu’en France), ni de la menace terroriste et du totalitarisme qu’elles préparent.
Par Sunzi

 

Je fais le pari que des lecteurs habitant dans une autre partie du monde plongent leur nez régulièrement dans Envie A Béziers. Curieux au départ de comprendre pourquoi les Français connaissent une montée de l’extrême-droite. Et puis le sentiment les a peut-être submergés que cette ville moyenne du Sud de la France ne leur était pas si étrangère.

par M.V.

Loin des rue débaptisées, loin de la mémoire et de la douleur sélective, loin des nostalgériques de l’OAS qui ont pignon sur rue à Béziers, la nouvelle exposition du musée Marseillais le MuCEM :  « Made in Algeria » , montre la fabrique coloniale d’un territoire. Dessins, peintures, cartographies, photographies, films historiques, concerts…proposent un long cheminement dans la fabrication de l’histoire et de la culture coloniale.

par Didier

S’inscrivant dans la défense d’un théâtre de service public qui donne à tous accès à l’art, la compagnie Là-bas théâtre propose un théâtre populaire, dans le sens où, tourné vers l’humain, il s’adresse à tous. Le mot populaire est galvaudé et flirte souvent avec le vulgaire.

par Khan Did

Les dernières Victoires de la Musique, comme très généralement les éditions précédentes, laissent un goût amer. Il ne s’agit pas de défendre ici telle ou telle préférence d’un artiste ou d’un groupe dont nous serions les fans jaloux du succès des autres.

Par DGRojoyVerde

Les trois couples «nature/culture», «culture de masse/culture de classe» et «art/culture» ont été au cœur des réflexions des philosophes depuis plus de 2500 ans.

Par Sunzi

Quand domine une atmosphère morbide, que la majorité des forces politiques concourent à l’avènement d’une catastrophe, on serait tenté de céder au pessimisme, de se dire que l’espèce humaine est indécrottable. Il est bon alors d’aller respirer ailleurs et découvrir d’autres manières de vivre, d’autres synergies politiques. Mais parfois, pas loin de vous, il est des énergies qui vous rappellent que la vie ici aussi continue souterrainement, qu’elle se communique, sapant les discours de haine.

par M.V.

Calandreta est née à Béziers et à Pau la même année 1980. C’est un mouvement associatif qui continue de créer dans toute l’Occitanie des écoles privées sous contrat, laïques et gratuites, en immersion bilingue français/occitan. Voilà plus de 35 ans maintenant que les parents biterrois se posent donc la question : « Et pourquoi pas Calandreta ? »

Par le piéton de Béziers

En 1931, en Espagne, se produit un évènement d’une portée historique mondiale : la proclamation d’une république issue des urnes. C’est la Seconde république espagnole, la Niña bonita pour les républicains, ce qui signifie la bonne fille.

par DG RojoyVerde

1905/2015, voilà 110 ans qu'a été adoptée la loi instaurant la séparation des églises et de l'Etat, un anniversaire qui a donné lieu à de nombreuses commémorations dans le département. Parmi elles, celle du Lycée Jean Moulin à Béziers, une semaine d'ateliers, de conférences, de projections-débats, de café philo ou encore d'expositions.

Par Robert Martin

La ville de Béziers, depuis 2004, a accepté de participer à une expérience sanitaire portée au départ par deux villes du Nord-Pas-de-Calais. Il s'agit du programme VIF (depuis 2014) pour Vivons en Forme et destiné, au début du projet, sous l'acronyme EPODE (Ensemble prévenons l'obésité de l'enfant), à lutter contre les problèmes de surpoids et prévenir l'obésité et ses conséquences.

Par DGRojoyVerde

Depuis la sortie du très célèbre film documentaire Etre et avoir de Nicolas Philibert (2002) qui a marqué les esprits d'une génération entière, l'œil des réalisateurs porté sur le plus beau métier du monde a évolué au point d'avoir délaissé les films potaches des années 80 (Profs, le Maître d'école,...) pour des films ou documentaires plus réalistes et à même de rendre compte d'une école, dernier grand service public concerné par la casse ordo- libérale.
Par DGRojoyVerd

La réforme des collèges nécessite un travail d’explication. C’est aussi l’occasion rêvée de faire le point. Quelle place l’école a-t-elle occupée dans le paysage politique, économique, et dans l’histoire des idées, de la période des Lumières à aujourd’hui ?

par Arsène


La mairie ne parle de l'école publique que pour déplorer son état, diffuser des photographies de salles qui tomberaient en ruine, avec une mise en scène de l'abandon. Il faut ficher les élèves, surenchérit Ménard, comme s'il fallait comprendre, repérer, surveiller pour mieux se protéger. Mais de qui ?

Par Clairette

Aujourd’hui à Béziers, un focus des relations tendues existantes entre la communauté éducative et le maire de la ville en dit long sur la détérioration du vivre ensemble depuis son accession à la tête de la municipalité, comme sur le projet de société qu’il essaie d’imposer, accompagné de sa vision ou sa réécriture de l’Histoire mise au service de son idéologie mortifère. Les derniers développements en date en étant le degré maximal pour le moment et non ultime, nous y reviendrons.

par DG RojoyVerde

En 1932, dans ses « Propos sur l'éducation », le philosophe Alain marquait une nette distinction entre le rôle des maîtres et celui des parents; partant de la différence entre le champ de l'émotion et celui de l'intelligence, il rappelait que les parents aiment, et que les maîtres instruisent : « Chacun sait que les parents instruisent assez mal leurs enfants, quand ils veulent s'en mêler», puisque « Précieuse chose que le sentiment. Mais n'en attendons pas des services qu'il ne peut rendre ».

par Sunzi

Il a été facile pour moi de rencontrer Jim Ronez, jeune éleveur à Fraisse-sur-Agout, dans les montagnes du Somail. Je me fournis en viande chez lui depuis des années, et j’ai même il y a quelques temps promené mes petits-enfants sur ses magnifiques ânes.

Par Jean-François Gaudoneix

Depuis une dizaine d’années, les produits agro-alimentaires locaux sont très recherchés par les consommateurs. Cela s’explique en partie par la méfiance envers les productions industrielles de masse, les multiples scandales alimentaires (vache folle, grippe aviaire, viande de cheval de Roumanie, nombreuses intoxications alimentaires, etc.)

Par les rédacteurs du dossier

Laisser aux mains des multinationales agro-alimentaires le soin de nourrir la planète n’est pas sans dangers.

Par Gaudoneix

Cet article fait suite à un entretien avec Thierry COLLIGNON, agriculteur bio et militant1. A Béziers, il n'existe pas d'AMAP, mais environ 10 Paniers Paysans.

Par Khan Did

A Roujan, depuis juillet 2015, Jean-Marie Ximena propose à la vente un pain qu'il fabrique à partir de céréales qu'il produit lui même. De la céréale semée en terre au pain proposé sur étal, le circuit ne peut pas être plus court, plus transparent : un gage de qualité dans la démarche et dans le produit qui séduit de plus en plus de clients.

Par RasKarKaPaK

Depuis quelques mois Mélanie Xiména est à la tête d'un élevage bovin, modeste mais en devenir, et qui pour l'heure lui permet de commercialiser en direct de savoureux yaourts. Au-delà de son activité d'éleveuse c'est pour Mélanie toute une vision du pastoralisme et du commerce de proximité qui est remise au goût du jour. Rencontre.

par RascaR KaPaK

Le marché paysan du samedi matin, place de la Madeleine. Je savais que le marché du samedi matin à la Madeleine était un marché bien particulier, mais je ne savais pas vraiment en quoi. Pour en apprendre davantage, je suis allé voir, un vieil habitué de la Madeleine, Michel.

Par Jean-François Gaudoneix

Une AMAP(Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) naît en général de la rencontre d'un groupe de consommateurs et d'un producteur prêts à entrer dans la démarche. Ils établissent entre eux un contrat pour une saison (on distingue en général deux saisons de production : printemps / été et automne / hiver), selon les modalités suivantes.

Par Jean-François Gaudoneix

L’automne, chez nous, ce n’est pas seulement la rentrée des classes et le temps des vendanges. C’est aussi, et parfois surtout, le grand retour de l’Orb.

Par le Piéton de Béziers

Garder la mémoire des inondations sauve la vie des riverains, nous disent les géographes. Alors interrogeons l’Histoire : que savons-nous des frasques passées de notre fleuve biterrois ?

Par le Piéton de Béziers

Les projets de lutte contre les inondations sont déployés à coups de millions de subventions de l'Europe. Ils sont classés d'intérêt général par l'État, de sorte qu'aucun ne pourra se plaindre que sa vigne a été détruite, que les saules ont été arasés, que le coin de pêche de son enfance est devenu inaccessible.

Par Samson

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok