Après pas mal de rebondissements sur le caractère plus ou moins large d’une liste de rassemblement à gauche de Carole Delga, la liste LFI de Manuel Bompart semble être arrivée à bon port.

Le bateau des insoumis occitans n’a pas navigué en père peinard sur la petite mer du canal du Midi. Il a même essuyé plusieurs tempêtes. Celle de l’unité avec la liste EELV en premier. À la différence de ce que chante Brassens on ne peut pas dire que c’est l’amitié qui a pris le quart des négociations entre LFI et EELV. Il a donc fallu trouver des copains d’abord . . . mais ailleurs. Du coup LFI copine avec GDS et le NPA.

Les insoumis pour Trumpinou c’est le retour du refoulé. C’est des gens qui depuis qu’ils sont adolescents disent à peu près la même chose, et qui n’ont pas tourné leur veste cinquante fois dans leur vie. Ou alors dans le bon sens comme Mélenchon. Pour un opportuniste c’est insupportable. Comment des gens peuvent-ils passer leur vie à défendre la même cause, le même camp ? Pour Trumpinou c’est une énigme. Lui par exemple il est passé d’un appartement à la Devèze à un appartement sur les allées. D’un point de vue capitaliste c’est une évolution. D’un point de vue socialiste c’est un abandon. En règle générale Trumpinou ne fait pas la guerre à LFI, ça reste compliqué de combattre ceux qu’on a côtoyés. De fait il les évite, il n’en parle pas, comme tout ce qui le gène.

Trumpinette a la bêtise de ses origines bourgeoises comme boussole. Pour elle, LFI c’est Lucifer Franchement internationaliste. Les bondieuseries qu’elle écoute depuis toute petite lui font croire que Mélenchon c’est le diable. Mélenchon c’est un mec habillé en rouge des chaussettes aux sous-vêtements, jusqu’à l’écharpe ! Même son sexe doit être rouge incandescent. Impossible donc de trop s’approcher de ce genre d’homme au risque d’être foudroyé. Du coup Trumpinette reste avec ses copains de la manif pour tous. Dans l’ambiance chaleureuse des manifestations anti PMA, anti GPA et anti-pédé, Trumpinette est au chaud. Elle se sent en sécurité, à l’abri, guidée pour la vie par son Dieu.
Le match des régionales, LFI / Trumpinette et Trumpinou c’est le choc des cultures : les uns pensent, les autres pas.copains davant

Manu qui a déjà un prénom de président va-t-il le devenir en Occitanie ? Manu sera-t-il à la gauche ce qu’Emmanuel a été à la droite ? Trumpinou va-t-il décompenser et appeler à voter comme dans ses jeunes années ? Trumpinette va-t-elle demander que tous les votants LFI d’Occitanie soient excommuniés ? Le Vatican peut-il excommunier des communistes ?

Vous le saurez dans les prochains épisodes de notre web série : l’union des droites, tous les lundis en exclusivité sur notre site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.