La tentative de rapprochement d’avec les ténors masculins politiques se poursuit laborieusement pour Trumpinou. Ses échecs successifs avec les sopranos féminines politiques l’ont amené au bord de la crise de nerfs. Mais Trumpinou a un problème, composer avec les hommes c’est comme perdre sa virilité, c’est comme devenir homosexuel.

Le rapprochement avec Zemmour est un artifice, aucun des deux ne pense que c’est pour de vrai. C’est un leurre destiné à abuser Marine. C’était surtout une idée de Trumpinette pour le remettre en selle, après sa dépression post féminine. Il faut dire que l’incarcération de sa future colistière, Brigitte, avait anéanti tous ses espoirs de faire cavalier seul. Et dire qu’ils étaient crédités de 14 % !

Trumpinou tente donc de composer avec les hommes. Pour les présidentielles bien sûr, mais aussi pour les régionales qui en cas de victoire seraient un fantastique tremplin. Il tente de faire contre mauvaise fortune, bon cœur. Avec l’élan et l’entrain d’une limace il a repris contact avec Louis Aliot l’ex de Marine. Louis n’avait pas du tout aimé que Marine offre sa chatte à Trumpinou, il avait alors fait un scandale et pas que politique en dénonçant cette union qui pour lui ne mène à rien.

Dans le RN Louis c’est une sorte de concierge qui serait au courant des petits secrets de Jean Marie, Marion et Marine. Être dans les petits papiers de ces trois-là en même temps c’est déjà une prouesse ! Louis c’est le genre de mec insignifiant dont on se dit qu’il se fout du pouvoir mais qui est toujours au cœur du pouvoir. Trumpinou s’était fait avoir pour les dernières municipales. Il lui avait dit par presse interposée ce qu’il devait faire pour être élu maire à Perpignan. Il lui avait proposé de faire du Trumpinou en réclamant bien sûr la postérité de l’œuvre en cas de victoire. Il voulait la jouer faiseur de roi. Mais Louis est un malin, il a pris ce qui l’intéressait chez Trumpinou en dénonçant son côté je-suis-meilleur-que-tout-le-monde.un chien de sa chienne

Trumpinou pensait faire un adepte, un clone, à Perpignan. Il avait en définitive fabriqué un concurrent régional. Au début il n’avait pas compris le double jeu de Louis. Il disait même ingénument à Trumpinette : « Tu sais je crois que Louis n’entend pas, il n’entend rien, il doit avoir une mauvaise ouïe, une mauvaise audition. » Trumpinette savait que Louis n’avait pas une mauvaise audition. Il avait très bien entendu ce qui se tramait entre Trumpinou et Marine. À défaut de chatte, il lui réservait un chien de sa chienne. Trumpinette savait que ces élections régionales seraient un chemin de croix pour son Trumpinou. Mais elle préférait le voir en difficulté que dans les bras d’une autre. Tant qu’il ramait il avait besoin d’elle. Au fond le fait qu’il soit publiquement un sous fifre ne la gênait pas. Mais elle ne pouvait pas lui dire, lui avouer. L’important c’était que Brigitte soit en prison. Celle-là avec son prénom de femme de président était définitivement écartée. Le fait que Trumpinou redevienne Lepenodépendant était le prix à payer pour le tenir en laisse. Pour lui laisser la tête juste au-dessus de l’eau. Trumpinou lui de son côté se disait qu’il ne serait pas premier pour les régionales et premier pour les présidentielles. Il ne le supportait toujours pas. Il se voyait toujours en grand.

L’union dans l’extrême droite se résume-t-elle à des coucheries ? Quel est le chien que réserve Louis pour se venger de la chatte de Marine ? Jusqu’où Trumpinette peut-elle enfoncer Trumpinou sans qu’il coule ? Trumpinou peut-il sortir de sa position de contrôle maladive ? Trumpinette va-t-elle commettre la faute de trop et renvoyer Trumpinou vers une nouvelle égérie ? Louis n’est-il pas le véritable faiseur de roi en Occitanie ? Trumpinou va-t-il devenir un simple porteur de valise ?

Vous le saurez dans les prochains épisodes de notre web série : l’union des droites. Tous les lundis, sur notre site, en exclusivité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.