Chers amis antiracistes, chers amis antifascistes, chers amis amoureux de la droiture et de la persévérance . . . Bonjour ! Dans une auto-promotion dont il est coutumier, le baron noir vient de se présenter sur CNEWS comme candidat pour "un état autoritaire".

Après avoir goûté au municipal pendant 6 ans, après avoir gouté au local depuis 6 mois, le baron noir veut donc goûter à l’hexagonal. Bien que végétarien il est limite boulimique. En France tous les 5 ans les propriétés de l’hexagone rendent fou. Avec le baron noir ça n’a pas loupé. L’ex-futur ministre de l’intérieur de Marine Le Pen veut donc lui aussi être président.

Oui mais attention, lui ce serait un président qui "ne change pas d’avis. On va voir si nationalement il y a des gogos qui peuvent tomber dans le panneau. Mais localement le coup du président qui ne change pas d’avis c’est pas vendeur. Le biterrois est crédule mais pas couillon. Il va falloir expliquer que ce qui le passionnait en 2014 et 2020 : le municipal et le local n’est plus d’actualité. Expliquer oui, mais comment ? Via un mea culpa : "tout compte fait Béziers c’est de la merde, seul Paris me plaît" ? Via une auto-analyse : "dès que j’ai quelque chose, je veux autre chose" ? Moi perso, je penche pour le second scénario.

Le baron noir est quelqu’un qui se lasse vite, tout petit il a dû manquer d’amour et d’affection. C’est surement pour ça qu’il aime bien changer de jouet. En plus c’est Noël ! Franchement s’offrir la présidence de la République pour Noël, c’est le rêve abandonnique par excellence. Parce que s’il fallait qu’il compte sur ses petits camarades de l’extrême-droite pour être Président il pourrait attendre longtemps. Les Le Pen c’est pas des partageurs, il y avait le père, il y a la fille, après il y aura la nièce. Le baron noir s’il attend, il risque d’attendre jusqu’à la saint Glinglin. Et attendre patiemment que son tour vienne, assis à l’extrême- droite au fond de la classe, il sait pas faire. C’est pour ça qu’il se présente comme le président "qui ne change pas d’avis".

Pourtant, chers amis amoureux de la droiture et de la persévérance morale et politique, toute sa vie le baron noir a changé d’avis. Il ne peut donc pas être votre président ! Pour s’en convaincre il suffit de survoler sa biographie : il rompt avec un père pro OAS et pro Algérie Française qu’il vénère à sa mort; il s’engage dans la L.C.R puis écrit des livres à la gloire de Le Pen et de l’Algérie Française; il monte une radio clandestine illégale à Béziers puis appelle à voter la loi de sécurité globale; il rejoint le Parti Socialiste puis le traite d’islamo gauchiste; il participe à la création de Reporter Sans Frontière puis vilipende les droits de l’homme; il appelle à voter Marine Le Pen puis déclare que c’est "une Mélenchon en jupe . . .

Chers amis amoureux de la droiture et de la persévérance politique, les propriétés de l’hexagone, en France, c’est encore Renaud et sa chanson "Hexagone" qui en parle le mieux : "Etre né sous l'signe de l'hexagone / C'est vraiment pas une sinécure."

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.