Lors de la séance du conseil municipal du 14 décembre 2020, il a été procédé au vote du budget primitif 2021. Malgré les recommandations du Trésor public et de la Chambre régionale des comptes, les comptes à terminaison 8 (comptes dénommés "divers"…) représentent encore, pour certains chapitres budgétaires, plus de 25% des crédits inscrits en prévision.

Par exemple, pour le chapitre "charges à caractère général" (011), plus de 6 M€ ont été inscrits sur ces comptes fourre-tout :

 

6068 autres matières et fournitures

1 683 880

61358 autres

1 054 630

6188 autres frais divers

183 180

6228 divers

2 430 095

6238 divers

255 000

6288 autres services extérieurs

1 142 765

total

6 749 550

 

Les imputations sur des comptes "divers" représentent 6 749 550 euros sur un total de crédits inscrits au chapitre "charges à caractère général" de 24 135 000 euros, soit plus du quart des dépenses totales (27.96 %). Le moins que l'on puisse dire est que cette présentation du budget n'est pas tout à fait transparente.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.