"La FNACA déplore votre décision de débaptiser la rue du 19 mars 1962".

v fnaca

© AFP

"Le bureau départemental de la fédération Nationale des anciens combattants en Algérie Maroc et Tunisie (FNACA) représentant 4500 adhérents répartis dans 49 comités locaux et cantonaux déplore votre décision de débaptiser la rue du 19 mars 1962 Cessez le feu en Algérie. Inaugurée il y a 35 ans elle a survécu aux municipalités de différentes tendances politiques au nom de la Mémoire.

Découlant des accords d'Evian du 18 mars 1962, accords voulus par le général De Gaulle,  Président de la République Française, le général Ailleret commandant en chef des forces françaises en Algérie ordonna le cessez le feu le 19 mars 1962 à midi.

Le cessez le feu fut le premier pas vers la paix, cette paix tant attendue par les soldats du contingent et leurs familles après 10 années de conflits en Afrique du Nord, qui ne pouvaient inéluctablement conduire qu'àl'indépendance de l'Algérie.

Nous n'ignorons pas le drame des rapatriés qui ont dû quitter la terre où ils étaient nés, ni celui des harkis restés sur le sol algérien, mais (...) lire la suite [PDF]

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok