Le maire de Béziers veut construire un parking en silo sur la place Charles de Gaulle… Ce projet est une absurdité architecturale, écologique et financière :

1 / quand on se veut maire écolo, on privilégie des modes de déplacement "doux" et on abandonne les politiques du "tout-voiture" en centre-ville avec la multiplication des parkings incitant à utiliser la voiture

2 / les parkings aériens constituent une pollution visuelle, surtout sur cette place d'une surface limitée

3 / le coût de cet investissement est élevé : 7 800 000 euros de travaux auxquels il faut ajouter 612 300 pour la rémunération de la maîtrise d'œuvre.

Aucune concertation réelle n'a été engagée avec les usagers de cet espace : sous-préfecture, collège Paul Riquet, commissariat de police… Robert Ménard décide seul mais ce sont les Biterrois qui assureront les conséquences dommageables, notamment financières, de la volonté du "maître" de l'hôtel de ville.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.