Edito

« Good Night and Good Luck »

desssinedito16

« Good Night and Good Luck ». C'est par cette phrase que le journaliste Edward R. Murrow clôturait ses émissions sur CBS dans les années 50 comme le montre Georges Clooney dans le film éponyme qu'il consacra à sa lutte contre le maccarthisme. Pourquoi cette phrase nous vient-elle à l'esprit en ce début d'année 2017 ? C'est qu'on ne cesse d'en finir avec cette page de notre histoire, qui aux lendemains de la Seconde guerre mondiale redistribua les cartes mondiales : guerre froide, guerres d'indépendance. Le nostalgérique et anticommuniste Robert Ménard à Béziers n'en est qu'un triste avatar. Nous revenons dans ce numéro sur ses tribulations. Si elles ont des allures de buzz et tentent de propager une idéologie dangereuse, elles sont de plus en plus lourdes de conséquences pour la ville et participent de son délitement. 

Lire la suite...