Bruno Dumont, est un enseignant de philosophie reconverti en cinéaste. On connaît (ou pas) ses principales et récentes réalisations pour le grand écran :

2013 : Camille Claudel 1915
2016 : Ma Loute
2017 : Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
2019 : Jeanne

Pour la télévision, il signe :
2014 : P'tit Quinquin (mini-série)
2018 : Coincoin et les Z'inhumains (mini-série)

France, 11ème et dernier long métrage du cinéaste, offre deux faces : France de Meurs est une journaliste vedette d'une télévision française privée. Sa célébrité, sa façon de concevoir ses reportages et ses émissions, ainsi qu'un enchaînement d'événements personnels vont entraîner une remise en cause totale de son parcours médiatique et bouleverser sa vie.

Yves Sadat écrit, dans les Cahiers du cinéma :
"Filmer France comme un signe du vivant qui reprend ses droits à la barbe du spectacle, pleurant et respirant sous lui, c’est pour Dumont l’inclure à la cohorte de ses grands personnages mystiques. Non seulement Jeanne, mais aussi les héroïnes de Hors Satan ou d’Hadewijch, prises dans un conflit entre espace concret et immatériel qu’elles ne pouvaient espérer résoudre qu’en invoquant le ciel, en allant le chercher du regard."

Un film "grand public", plein de finesse, magistralement interprété par Léa Seydoux dans le rôle-titre.

 

À noter : plusieurs des films ou séries de Dumont sont actuellement visionnables sur Arte.fr