À la veille du Climate Finance Day qui a eu lieu le 27 octobre dernier, Oxfam France, les Amis de la Terre France et Notre Affaire à Tous ont exigé de la part de la banque française BNP Paribas un revirement massif et rapide de sa stratégie d’investissement. À travers une mise en demeure qui l’exhorte à se conformer à ses obligations légales en matière de protection de l’environnement, les trois ONG ont lancé une action juridique inédite, la première au monde à viser une banque commerciale pour ses activités à hauts risques climatiques dans le secteur pétro-gazier. Le compte à rebours est lancé : la banque « d’un monde qui (ne) change (pas) » à trois mois pour revoir sa copie.

(Source Mr Mondialisation)