L'ancien premier ministre avait obtenu l'investiture du parti présidentiel, au détriment du député sortant Stéphane Vojetta. Ce dernier, qui s'est présenté en dissident, est lui qualifié pour le second tour dans cette circonscription qui comprend notamment l'Espagne et le Portugal.

Stéphane Vojetta, le candidat dissident, qui avait perdu l'investiture LREM au profit de l'ancien Premier ministre, se hisse au second tour (avec 25,39% des voix) face au candidat de la Nupes Renaud Le Berre (27,24%). Manuel Valls n'arrive qu'en troisième position, avec un peu plus de 15% des suffrages.

(Source France-info)