"L’Algérie ? Un apartheid qui ne disait pas son nom" R. Menard 1999

"Vive l’Algérie Française" R. Menard 2012

Dans un retentissant article intitulé Tête à clash paru dans le journal du dimanche (JDD) du 23 juin 2019, la journaliste Guylaine Idoux exhume la duplicité du maire de Béziers.

Sont cités des propos de R. Menard de 1999 parus dans La Gazette de Montpellier.
"L’Algérie ? Il ne faut pas idéaliser. Pendant les neuf ans que j’ai vécu en Algérie, à part les domestiques de mes parents, je n’ai jamais fréquenté ni même vu un seul arabe. C’est un petit apartheid qui ne disait pas son nom. Et encore aujourd’hui, dans ma famille, j’entends tenir des propos d’un racisme à vomir (...). Dés que j’ai commencé à réfléchir par moi-même, j’ai complètement rejeté tout ça".

On peut les comparer aux propos tenus par le même R. Menard en 2012 dans le livre pamphlet écrit en 2012 avec le journaliste Thierry Rolando : Vive l'Algérie française (22 pages) aux éditions Mordicus, dans la quatrième de couverture.
"Assez ! de mensonges sur le bilan de la colonisation, Assez ! de ces pétitionnaires professionnels toujours prêts à se mobiliser, Assez ! de cette presse qui continue de faire l’éloge des porteurs de valises, Assez ! de cette perpétuelle repentance, Alors oui, vive l’Algérie française !"

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok