Édito : L’agrivoltaïque en question…

Parlons-en, puisque les vignerons nous disent que l’Inrae (1) fait des expériences sur la vigne. En résumé, il s’agit de noircir les vignobles de panneaux photovoltaïques, sous prétexte que l’on protégerait nos cultures du réchauffement climatique. On les met à l’ombre et en plus, les agriculteurs vendent l’électricité produite. Alors que l’État avait, dans un premier temps, autorisé le photovoltaïque uniquement sur les toits et en zones anthropisées (centres commerciaux, anciennes carrières, etc.), les industriels ont eu, une fois de plus, des dérogations pour les mettre au sol, ce qui leur coûte moins cher. Ils ont trouvé la parade avec le concept « d’agrivoltaïque » tentant de convaincre les paysans que c’était une solution « miracle » : on peut y faire paître des moutons (comme si l’herbe poussait bien à l’ombre), et, en surélevant les installations, on peut y cultiver des fruitiers… enfin, et surtout, c’est un revenu complémentaire au monde agricole qui se plaint de ne pas en avoir assez.
L’actualité « hebdromadaire » du jeudi 9 mai au mercredi 15 mai 2024. Cette semaine à la une, Jean Moulin, Vias, Bayssan,
Dans un numéro d’équilibriste où il excelle, le maire de Béziers garde deux fers au feu : martyr ou prophète de la cause identitaire.
On raconte qu’en des temps reculés les hommes se pressaient le long des chemins pour voir passer un demi-dieu ailé porteur d’une torche enflammée.
Le 13 mai 1968, voilà exactement 76 ans, la France manifeste dans la rue contre De Gaulle, à l'occasion du dixième anniversaire de son retour au pouvoir.
            EVAB vous propose un nouveau rendez-vous
                          à La Cimade de Béziers
 

 
 

 

 
 
"Du pain et des jeux" (Panem et circenses) est une expression qui décrit comment le peuple peut être gelé (jeux laids ?) et endormi par le divertissement. Juvénal , poète satirique romain disait " du pain et des jeux et le peuple sera content. Il suivra aveuglément les lois des seigneurs dieux. "
Vivre à Béziers c’est vivre au rythme des phobies du maire, après la phobie des crottes de chien allons-nous avoir celle de la nuit ?
Rattrapées au niveau mondial par les effets de la sécheresse et l’épuisement des ressources hydriques, les villes vivent désormais au rythme des coupures d’eau quotidienne partielles ou totales.
Cette rubrique évoque le destin et l’histoire d’une chanson qui plus de 150 ans après sa création reste dans l’idéal collectif la fusion de l’amour et de la révolution.

avril 2023

avril 2023

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.