Société

Retour sur les mesures de la commune de Paris au printemps 1871.
Par Didier

Dans la période actuelle où se font jour de nouvelles formes de mobilisations citoyennes, où l'appropriation de l'espace public voit se formuler de nouvelles injonctions antiautoritaires, ces trois mots ont, ici et maintenant, toute leur place et tout leur sens.
par DGRojoyVerde

Vous l'avez sûrement remarqué comme moi. Dans les radios nationales que j'écoute, plutôt service public, deux sujets sont permanents. Tous les journaux d'information, tous les flashes d'infos abordent systématiquement le point sur la météo et le point sur la Bourse !
par Robert Martin

Samedi 23 et dimanche 24 avril 2016, j’ai volontairement déambulé sur la place, certes comme curieux mais aussi comme citoyen révolté.

Par Laurent Antonelli

Par les accords du Touquet de 2003, la France a accepté que la frontière avec la Grande-Bretagne passe par Calais et s'est engagée à en contrôler les passages, le chiffre de migrants à ne pas dépasser étant de 1500 par an. Depuis janvier 2015, la frontière a été « sécurisée », de sorte que les tentatives de passer par le tunnel sous la Manche se sont intensifiées (1500 à 2000 par jour), avec 11 morts en 2015.

par Khan Did

Depuis 3 mois, la police française, suite aux attentats de novembre 2015, a effectué 4000 perquisitions « musclées », 60 assignations à résidence arbitraires, dont certaines ont été annulées par le Conseil d’État, avec à la clé des humiliations, des pertes d'emploi, des dégradations de domicile, aboutissant à QUATRE enquêtes préliminaires pour suspicion de terrorisme.

Belle efficacité !

par Khan Did

Il est pitoyable de voir la riche Europe débordée par la « crise des migrants ». On en sait les causes : ce sont les guerres créées pour des motifs de ressources en énergie, et favorables à la vente d'armes dont s'enorgueillissent les puissances occidentales et Israël pour son apport à leur PIB.

Par Khan Did

Entretien avec Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, est membre du Bureau National du Parti Socialiste. Il travaille particulièrement sur les questions sociales et le salariat (code du travail, retraites, sécurité sociale, dette publique, CHSCT).

Propos recueillis par Robert Martin le 23 février 2016

Après nous avoir assuré au Bourget pendant sa campagne électorale que « son ennemi...c'est la finance », notre bon président a déclaré la guerre aux djihadistes en Centre-Afrique, au Mali, presque en Syrie, à Daech, au terrorisme.

Par Khan Did

Les mots sont parfois des pièges. Leur sens varie avec le temps et finissent par s'éloigner de leur signification initiale. En politique c'est flagrant !

par Robert Martin

Grâce (?) à Robert Ménard, à ses sorties médiatiques (Algérie, Jean Moulin, commémorations), à ses invités qui présentent une lecture de l’histoire bien singulière, l’histoire revient dans l’actualité. Et personnellement, je ne m’en plains pas. Ménard n’est pas le premier à vouloir instrumentaliser l’histoire.

Par Jean-François Gaudoneix

Une étude de l’INED et de l’INSEE pointe la ségrégation de la société française à l’égard des immigrés et de leur descendance

par Koniek

Lundi 18 Janvier 2016. Il neige à Béziers... enfin cet après-midi, c'est surtout de la neige fondue qui tombe. C'est donc avec beaucoup d'audace et un grand parapluie que nous partons à la rencontre des Biterrois. Direction la sortie d'école de Gaveau Macé sur les remparts dans le quartier Saint-Jacques qui surplombe la plaine.

Par M.V , Nadja et Simon

Samedi 23 janvier, le magasin Cultura proposait une séance de dédicace en présence des auteurs François Durpaire, Farid Boudjellal et de leur éditeur Laurent Muller. « La présidente » est une construction d'anticipation (uchronie) de ce qui pourrait arriver dans quelques mois au niveau politique en France.

par RascaR Kapak

La fin de l'année 2015 et le début de l'année de 2016 ont vu dévoiler les fleurons de l'ultra-libéralisme tant vanté pour assurer la santé et le dynamisme de l'économie mondiale, horizon indépassable de la pensée humaine moderne et du bonheur des peuples, convenablement éduqués, car TINA : There Is No Alternative de Margaret Thatcher (il n'y a pas d'alternative).

par Khan did

Aux premières élections de la grande région (qui couvre un territoire grand comme la Belgique et a la population de la Finlande), les résultats du second tour ont vu la victoire du « vote utile » face au FN.

par Khan Did

Albert Camus, dont nous avons célébré le centenaire de la naissance en 2013, avait lancé à peu près cette phrase à un journaliste qui lui posait la question de savoir s’il était de gauche. Il avait répondu par l’affirmative « malgré moi et malgré elle », avait-il ajouté.

Par DGRojoyVerde

La liberté de conscience, de croyance et la liberté d'exercice du culte qui en découle me paraissent essentiels pour la vie en commun, en paix, dans le respect de tous. La loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'Etat est d'abord une loi de tolérance et d'apaisement.

Par Robert Martin

A l’heure où sonne partout le tocsin médiatique et politique nous imposant une séquence martiale inappropriée et déconcertante, où il faut crier Patrie, Nation, sortir les drapeaux tricolores aux fenêtres pour justifier son Amour profond de la France, où on invite chacun à chanter à pleins poumons la Marseillaise, il est bon de rappeler quelques repères historiques et géopolitiques.

Par DGRojoyVerde

Nous avions déjà quelques ennemis intérieurs : les tueurs de l'Etat islamique, les destructeurs de nos éco-systèmes, les marchés financiers, les partisans de la croissance, les utilisateurs des paradis fiscaux, les idéologues de la pureté, comme les intégristes religieux ou comme le FhaiNe et ses satellites identitaires ; à cette liste, faudra-t-il bientôt ajouter le ministère de l'Intérieur ?

Par Sunzi

Je suis né en 1976 et voici les trois mots que j’ai entendus le plus avant la dernière décennie : immigration, chômage, crise. Avant que ne viennent d’autres mots et maux, climat, énergie, réfugiés, migrants, catastrophes, islamisme, attentats.

Par DG.Rojoyverde

La Ligue des Droits de l'Homme nationale a rendu les conclusions de l’enquête qu’elle a elle-même menée suite à la faillite des pouvoirs publics qui viennent de classer sans suite la mort de Rémi Fraisse.

par Didier

Tel est le cri poussé sous forme de lettre dans le Monde diplomatique de septembre 2015 par Aminata Traoré, ancienne ministre de la Culture du Mali. Elle rappelle les plus de 3000 noyés en Méditerranée parmi les migrants qui fuient la misère et les guerres, deux situations éminemment liées, et cela dans une indifférence à peine atténuée par quelques hypocrites et fugitives vagues émotionnelles.

par Khan Did

Analyse de l’activité Twitter autour des« hashtags » (ou « mot dièse ») #Béziers et #Ménard sur plusieurs mois.

Par Koniec

Les migrations humaines ont marqué toute notre histoire depuis ses origines. Elles ont permis à l'Homme d'occuper progressivement presque tout l'espace terrestre.

Par Khan Did

Le 12 septembre, le palais des congrès de Béziers a accueilli le congrès du Comité Veritas, dont le but affiché vise à rétablir la vérité historique de l'Algérie française. Soutenu par la majorité municipale, le maire ainsi que le député Elie Aboud affilié au parti les Républicains participeront aux débats.

Clairette

 

 « Décomposez la Grèce, réduisez-la à ses éléments essentiels, écrivait le poète Odhysséas Elytis, et il ne restera qu'un olivier, une vigne et un bateau... ».

Samson

Pendant l’été, les instituts de sondage nous ont expliqué que la principale préoccupation des  membres de l'Union Européenne est l'immigration, devant les questions économiques et le chômage.

Par Abdelslam Gaudoneix

La Loi du Marché s'impose désormais dans toutes les sphères de la vie : la vie humaine et celle de toutes les espèces vivantes. Crimes d'État, commerces des armes en hausse, flicage des corps et des âmes, mafias du foot, de la coke, des passeurs, des trafiquants d'organes, tous ne tiennent qu'au prix d'une falsification de la langue.

Au XXIe siècle, nombreuses sont les personnes qui pensent que dans nos démocraties, la liberté de la presse est une réalité. Que la presse muselée, c’est bon pour les pays d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine ou la Russie. En fait, dans les pays dits « développés » les choses se passent autrement, de façon plus insidieuse, mais tout aussi efficace. Qu’est-ce à dire ?

Paul Jorion [1], économiste, sociologue belge, fut le premier à déclarer sur les plateaux de télévision cette chose invraisemblable ! Nous savons tous que nos hommes politiques de tous bords luttent contre ce fléau social, le chômage. Pas un média ne reprend cette annonce ! Et pourtant…

Loin de Jeanne d'Arc et du nationalisme, l'histoire du 1er mai commence à Chicago en mai 1886. Les événements, qui vont se conclure par le massacre de Haymarket square, s'inscrivent dans le contexte de l'essor rapide de la grande industrie à partir des années 1860 aux Etats-­Unis d'Amérique.

Des cicatrices symboliques scarifient mes états d'âme démocratiques. Inexorablement je glisse. Je glisse en dehors du « jeu » démocratique. J'ai mis dix ans pour m'abstenir pour la première fois, étant à l'étranger, mais bizarrement sauter le pas une première fois ne fut pas si difficile à vivre.

Aujourd'hui 16 avril 2015, Béziers libère la parole de Philippe Bilger, ancien magistrat et auteur de nombreux essais, dont la venue en ville est annoncée par de grandes affiches le qualifiant d' « anti-Taubira ». L'intrépide Maurane Bob et sa fidèle copine Chouquette sont dans la place.

Le maintien en servage, pendant des siècles, des populations d'Europe. Les croisades. L'inquisition. L'annihilation de l'ensemble des civilisations amérindiennes. Les guerres de religion. La colonisation... La destruction de l'environnement sur le mode : une église, un village et autour on défriche.

v delacroix1

Hommage à une tranche de vie faite de contradictions. Anna Incarnation Mocholi, c'est ma grand-­mère. Née à Burdeau, le 11 mars 1925, en Algérie dans le département 91, encore français. Son père se nommait Diego Mocholi et sa mère Adelaide, Soria, nés en Algérie.

Entretien exclusif pour En vie à Béziers avec Saïd Bouamama, sociologue, docteur en socio-­économie et membre de l'IFAR (Intervention Formation Action Recherche de Lille) à propos de la montée du Front National et de la situation des quartiers populaires.

Nabila en petite culotte, Nabila gonfle, dégonfle, regonfle ses attributs mammaires, Nabila en prison, Nabila à la télévision, Nabila sur internet, Nabila, Nabila, Nabila ...Sur la toile, dans le maelström de l'info­com, difficile d'exister pour les personnes en mal de reconnaissance.

Je m'appelle Jules, j'ai 12 ans, je suis en 5ème au collège à Béziers et j'ai besoin et envie de dire tout ça : Aujourd'hui, beaucoup de gens profitent des événements comme l'attentat contre Charlie Hebdo et ce qui a suivi pour dire que c'est de la faute des musulmans. D'autres moins violents en viennent à dire aux musulmans : « Est-­ce que ça vous choque que ceux qui ont attaqué Charlie hebdo soient de votre religion ? »

Si l'Algérie redevient française et que l'Alsace ­Lorraine redevient allemande, si l'Andalousie redevient arabe et que les enclaves espagnoles ne deviennent pas marocaines, Si le comté de Nice redevient italien mais que l'Italie redevient autrichienne, si Byzance Istanbul redevient romain alors que les turcs ne sont pas européens, si l' Allemagne réoccupe Dantzig mais que la Pologne réclame Hambourg, si la Bretagne veut rejoindre la Grande Bretagne...

Lorsque vous trouvez du travail à Béziers, venant du nord de la France, d'une tradition familiale plutôt républicaine et rurale, la première image que vous renvoie ce toponyme réside dans l'idée simple et très réductrice d'une ville Front National. Double erreur, car Robert Ménard ne fait partie du Front National mais s'est rallié au rassemblement Bleu Marine (une nuance assurément) et surtout je ne puis réduire une population à la couleur politique majoritaire de l'équipe municipale. Mais comment faire fi de cela ?

Parler des événements de ces derniers jours n'est pas évident voire peut-être source de division. Toutefois, nous devons essayer de mesurer l'importance de ce qui est en train de se passer en France et les répercussions européennes et mondiales, faute de quoi nous passerions sûrement à côté de quelque chose.

Je suis Charlie

Comme beaucoup d'autres, le 7 janvier, je suis devenu Charlie. Deux sombres crétins, armés de Kalachs, ont eu raison de moi. Cabu, Wolinski, d'autres, étaient tombés sous les balles. Dessoudés pour des crobards. Stop ! Arrêtez le monde. C'est ici que je descends.

Famille moderne

Après les attentats du 7 janvier 2014, le slogan « je suis Charlie » s'est répandu à une allure folle, dans les médias, les réseaux sociaux, les écoles, au point de devenir le signe distinctif d'un ralliement. Quels sont les effets pervers de ce slogan ? Au lieu de défendre la liberté, n'est-il pas le marqueur d'une censure ?

En écoutant les informations à la télé, à la radio, ou des discours politiques savamment rédigés par des spécialistes de la communication, j'ai noté que tout comme dans le textile ou la téléphonie, le langage n'échappe pas aux effets de mode.

Daniel Villanova

Humoriste régional, Daniel Villanova sillonne depuis plus de 30 ans les villages du Languedoc avec ses spectacles dans lesquels on vit avec les habitants de Bourougnan, ce petit village viticole. Des personnages qui échappent ainsi à l'image de ruraux pour devenir aussi, à la surprise du public, des gens lucides à qui on ne la fait pas ! 

façade mairie Béziers soir 8 janvier

Le 8 janvier dernier, je n'étais pas en mission. J'étais en deuil. Comme beaucoup de Biterrois, stupéfaite par la violence des attentats, j'ai éprouvé ce besoin que l'on a, dans ces circonstances, de se rapprocher de ses frères humains.

marianne - journal envie a beziers

diagramme des extrémistes en France

Ah! Nostalgie quand tu nous tiens. Où est passé le bon vieux temps où GUD1, PFN2 , FN et autres groupuscules ne représentaient que 1,5% aux élections ? Il aura fallu aux réacs de l'hexagone une trentaine d'années et les lumières de l'esprit décomplexé de Nicolas Sarkozy pour trouver une ligne de front tenable et un clivage digne de ce nom : Beaufs/vs/Bobos.

Dans la vie, ce que nous aimons, ce qui nous donne de l'énergie, ce sont les gens !
Dans un climat de « suicide français »1, où les thèmes de crise, d'insécurité et de pauvreté sont récurrents, où l'on entend parler de plus en plus des « habitants de Béziers » dans les médias locaux et nationaux, nous sommes ravies d'avoir un prétexte pour aller parler aux gens dans la rue. Un lundi après-midi, nous partons à la rencontre des habitants de notre quartier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok